Ne nous le cachons pas, il est possible que nous tournions rapidement en rond à la maison en cette période de confinement. Shootlux a donc décidé de vous proposer une série de recette que vous pourrez facilement faire à la maison pour vous “occuper” mais également parce c’est bien meilleur quand c’est fait
maison ! 

Il suffit de trainer quelque peu sur les réseaux en ce moment afin de se rendre compte que bon nombre de personnes profitent de ce confinement pour se mettre derrière les fourneaux. On ne peut leur donner tort !
D’ailleurs, puisqu’on a un peu plus le temps, est-ce que ça vous dit d’apprendre à faire votre pain maison ? Croûte plus que croustillante, que de choses naturelles dans la pâte et une bonne odeur qui se dégage dans toute la maison, vous allez voir, c’est assez facile à faire !

Quelle farine utiliser ? 

Avant toute chose, nous allons parler de la farine à utiliser. Le mieux est d’utiliser une farine naturelle, sans additif. Nous vous conseillons dès lors de vous rendre “à côté de chez vous” afin d’aller à la rencontre de vos producteurs locaux.
Dans cet ordre d’idée nous pouvons vous citer “Le moulin de Hollange” spécialisé dans la production artisanale de farines naturelles d’épeautre et de froment de qualité exceptionnelle.
Du côté Luxembourgeois, on pense aussi aux “Moulins de Kleinbettingen”, transformateurs de produits céréaliers depuis 1704, et possédant un des moulins les plus modernes d’Europe.
En Gaume, entre Ethe et Saint-Léger, vous trouverez également “La Ferme d’Hamawé” qui propose quelques types de farines biologiques.
Il en existe bien d’autres encore et certaines sont très facilement disponibles dans les supermarchés ou dans les magasins de proximité même en cette période de confinement !

Pour le reste, vous retroussez vos manches, n’ayez pas peur d’avoir un peu de farine au sol ou sur les vêtements et vous allez rapidement apprécier d’avoir un bon pain maison !

Ingrédients :

  • 500g de farine artisanale (type 65)
  • 310g d’eau (eau du robinet suffisante – 25°)
  • 8g de levure déshydratée (ou  +- 20g de levure fraîche)
  • 8g de sel

Préparation :
Pétrissage à la main

  • Versez la farine dans un grand bol. Ajoutez-y l’eau et la levure. Commencez à mélanger.
  • Mélangez énergiquement. Une fois bien amalgamé, ajouter maintenant le sel et continuez de pétrir.
  • Renversez alors le mélange sur votre plan de travail.
  • Saisissez la pâte à deux mains et frappez-la sur le plan de travail tout en l’étirant vers vous. La pâte doit coller à la surface, ne surtout pas fariner.
  • Repliez la pâte sur elle même, frappez-la de nouveau sur le plan de travail et étirez-la, ainsi de suite
  • Lorsque le pâton est lisse et tonique, le pétrissage peut être stoppé (on compte 10 à 15 minutes)
  • Disposez alors votre pâte dans un récipient. Couvrez-la d’un linge un rien humidifié et laissez pousser pendant 1h30 à température ambiante (au moins 20°).

Pétrissage au robot

  • Versez tous les ingrédients dans le bol du robot.
  • Pétrissez pendant 3 minutes en vitesse 1.
  • Ensuite, pétrissez 8 minutes en vitesse 2.
  • Couvrez le bol d’un linge humide et laissez pousser pendant 1h30 à température ambiante (au moins 20°).

Mise en forme

  • Reprenez votre récipient et renverser la pâte sur votre plan de travail légèrement fariné. Veillez à ne pas trop “dégazer” la pâte.
  • Aplatissez-la du bout des doigts.
  • Ensuite ramenez les extrémités de la pâte vers l’intérieur et appuyez au centre. Tournez le pâton sur lui-même au fur et à mesure et recommencez pour avoir une sorte de boule.
  • Retournez cette boule sur elle-même, faites-la tourner entre vos deux mains et votre plan de travail de façon à souder le dessous de la pâte. La boule doit être lisse sur le dessus et la soudure visible en dessous. Vous pouvez éventuellement pincer la pâte avec vos doigts afin d’avoir une soudure de pâte réussie.
  • Si vous disposez d’un banneton prévu pour la pousse de la pâte, farinez la toile de lin et disposez la boule obtenue avec la soudure au-dessus.
  • Si vous ne disposez pas de banneton, déposez votre pâte dans un moule antiadhésif ou recouvert de papier sulfurisé. Dans ce cas, vous pouvez disposer le pâton soudure en-dessous.
  • Laissez pousser une seconde fois la pâte pendant 1h30 à 2h.

Cuisson

  • Préchauffez votre four à 250°, chaleur traditionnelle (pas chaleur tournante de préférence) et disposez une lèchefrite dans le fond de celui-ci.
  • Une fois votre pâte bien levée, préparez-la pour la cuisson.
  • Si votre pâte a poussé dans un banneton, renversez simplement la pâte sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisée ou renversez-la dans un moule. Incisez la pâte sur le dessus afin de lui permettre de se développer à la cuisson.
  • Sinon disposez votre moule à mi-hauteur dans le four et incisez la pâte sur le dessus afin de lui permettre de se développer à la cuisson.
  • Lancez 5cl d’eau dans la lèchefrite disposée dans le fond du four et fermez le four. Cela permettra d’obtenir une croûte bien dorée et croustillante.
  • Laissez cuire au moins 30 minutes. Afin de vérifier la cuisson, votre pain doit “sonner creux” lorsque l’on frappe le dessous.
  • Sortez votre pain du four et disposez-le immédiatement sur une grille. C’est à ce moment précis que le pain chante ! En effet, lorsqu’il refroidit, le pain se met subitement à craqueler. Ecoutez-le, il n’en sera que meilleur !
  • Attendez son refroidissement total avant de le trancher. Attention, comme il n’y a que des choses naturelles, votre pain maison risque de sécher plus rapidement.

Il existe un grand nombre de recettes de pain. On vous donne ici la plus facile.
Trouvez également celle qui vous convient le mieux en variant les farines par exemple !

Bonne dégustation et faites-vous plaisir ! 

 

Rédiger un commentaire ici !