C’était la grande foule pour l’inauguration de la nouvelle maison Chiwy à Bastogne !

Objectif réussi pour Jean-Pierre Lutgen qui inaugurait ce dimanche 9 Septembre, la rénovation de la maison ainsi que le nouveau projet « Espaces Santé ». Un bâtiment qui connaît un passé chargé d’ histoire forte sur le plan médical, notamment grâce à son passé sur la Bataille des Ardennes.

Annoncé début juin 2017 par « Ice Patrimonial » la nouvelle société de Jean-Pierre Lutgen a fait l’acquisition de la maison Chiwy situé à quelques mètres de la place Mc Auliffe à Bastogne avec comme objectif d’en faire un espaces santé. En moins d’un an, c’est une nouvelle jeunesse qu’offre Jean-Pierre Lutgen à ce bâtiment historique situé dans le centre-ville de Bastogne.

Un projet avec 4 grands objectifs

Selon l’entrepreneur Bastognard à succès Jean-Pierre Lutgen, le fondateur de Ice-Watch, il était important de respecter la volonté de la famille Chiwy et de ne pas détruire ce bâtiment.

«  C’est pourquoi nous avons voulu rendre à cette maison, sa vocation de base : la médecine. Ensuite avec l’acquisition de cette maison et son projet “Espaces Santé” nous allons créer de l’activité dans le centre-ville de Bastogne et c’est important » précise t-il.

«Enfin, la concrétisation de cette rénovation c’est aussi conserver une maison qui a marqué l’histoire, devenu au fil du temps un patrimoine important dans la ville de Bastogne. »

Jean-Pierre Lutgen tient à remercier également les autorités communales de Bastogne pour leurs collaborations dans ce projet. « Comme quoi, tout est possible » (Rires)

Le Fils de Augustin Chiwy s’est d’ailleurs déplacé depuis Louvain pour assister à l’inauguration. Il a découvert la cure de jeunesse que s’est vu offert le bâtiment grâce à Jean-Pierre Lutgen.

« Je suis impressionné par le changement en si peu de temps, c’est vraiment incroyable, je n’aurais pas pu espérer mieux. C’est vraiment ce qu’il fallait faire, nous ne pouvions pas trouver un meilleur partenaire que Jean-Pierre Lutgen pour mener ce projet à bien avec la volonté de la famille qui était de conserver la maison et son patrimoine historique”, nous explique très ému Monsieur Cornet, fils de Augustin Chiwy.

Un ensemble de compétence au cœur de Bastogne

Un “S” à espaces santé, car pour être en bonne santé cela demande une approche pluridisciplinaire et tel est le cœur de ce projet. “Soigner et préserver la santé des gens, c’est notre objectif, mais également esquisser les pistes de la guérison de nos patients”, témoigne Mélanie Delperdange, la responsable de l’équipe d’Espaces Santé.

Avec ce projet, c’est une équipe solide aux nombreuses compétences qui se met au travail.  L’Espaces Santé ouvrira ses portes le premier octobre dans la “nouvelle ” maison Chiwy. Il sera composé de plusieurs médecins généralistes, un médecin sportif, un kiné, une infirmière, un psychologue, une sophrologue, etc..

Par ailleurs, l’espaces Chiwy développera également un volet autour de la santé communautaire, avec des ateliers ainsi que de la sensibilisation pour celles et ceux qui souhaitent obtenir des outils et enrichir leurs compétences pour être en bonne santé.

La maison Chiwy et son histoire de la guerre 40-45

Derrière la maison Chiwy, tel est le nom que les Bastognards lui ont donné, se cache une histoire relative à la seconde Guerre mondiale.

En effet, la maison tire son nom d’Augusta Chiwy, une infirmière rendue célèbre suite à la bataille des Ardennes où elle porta secours à de nombreux blessés durant le siège de la ville. Lors de son retour à Bastogne le 16 Décembre 1944 pour venir y célébrer les fêtes de fin d’année, Augusta Chiwy fût surprise, comme de nombreuses Bastognards, par l’offensive allemande de décembre 1944. La ville de Bastogne fut complètement encerclée quelques jours après son arrivée.

Après avoir aidé son oncle médecin, elle s’engagea comme infirmière volontaire dans l’établissement de soin provisoire appartenant à la 10 ème division blindée des US sous les ordres du docteur John Prior.

Malgré très peu de moyens, Augusta réussit à soigner de nombreux soldats américains engagés dans la bataille des Ardennes, mais également de nombreux civiles belges piégés dans le centre-ville de Bastogne.
Augusta fut décorée citoyenne d’honneur de la ville de Bastogne après cette bataille qui marqua l’histoire de la ville pour l’éternité.

Augusta Chiwy fut également décorée par les Américains avec la médaille du mérite civil pour mission humanitaire.