Quelques milliers de personnes étaient présentes ce dimanche 10 septembre aux portes ouvertes de la caserne des sapeurs-pompiers d’Arlon. Au programme de la journée, petits et grands ont pu observer une intervention sur une voiture en feu, la désincarcération d’une personne dans une voiture accidentée mais aussi l’intervention des chiens policiers sur un individu dangereux, pour ne citer que quelques activités…

Composée de 55 pompiers professionnels et 6 pompiers volontaires, la caserne d’Arlon n’avait plus organisé ce genre d’événement depuis 9 ans. Heureusement, après plusieurs jours de pluie, un soleil timide était bien présent, ce qui a attiré la foule selon Patrick Diels, chef adjoint du poste d’Arlon. «  On ne s’attendait pas à autant de monde. Tout dépendait du temps ! Pour les enfants, voir les échelles, le feu, etc. c’est toujours très ludique tandis que pour les plus grands, il y a une partie un peu plus didactique. En tout cas, je suis très fier d’être là aujourd’hui et je suis très fier de mon équipe qui prépare cet événement depuis 2 mois. »

Les enfants, présents en nombre, ont pu monter dans les camions de pompiers et se mettre l’espace de quelques instants dans la peau de leurs héros.

Un peu plus loin, un énorme château gonflable en forme de caserne de pompier attirait également les plus jeunes d’entre-eux, de quoi faire rêver peut-être de futurs pompiers ?

Quant aux parents, ils n’étaient pas en reste. Certains d’entre eux se prêtaient au jeu en enfilant des combinaisons anti-feu. L’un ou l’autre se voyait demander d’éteindre une friteuse en feu alors que d’autres grimpaient sur la nacelle des camions de pompier à plusieurs dizaines de mètres de hauteur.