Le Kinepolis de Luxembourg-Ville disposera bientôt d’une salle équipée de la technologie 4DX, qui offrira une expérience immersive aux spectateurs. C’est une première dans la région.

Les acronymes se suivent et ne se ressemblent pas : après la 3D qui a envahi nos salles de cinéma depuis quelques années et l’IMAX, ce format d’image de très haute qualité pratiquement introuvable dans notre région, l’industrie cinématographique continue d’innover avec la technologie 4DX. Une salle de ce type ouvrira ses portes au Kinepolis du Kirchberg durant le premier trimestre 2019.


Derrière ce nom un peu barbare se cache une expérience cinéma immersive : le film est projeté normalement à l’écran, mais les sièges sur lesquels vous êtes assis sont synchronisés avec l’image. Ainsi, chaque fauteuil est capable de se soulever ou de descendre, d’osciller de gauche à droite et de basculer vers l’avant ou l’arrière. Mais la prouesse ne s’arrête pas là. La salle est aussi spécialement équipée pour reproduire les conditions rencontrées dans le film: vent, brouillard, pluie, éclairs, neige, odeurs agréables ou nauséabondes, etc.

Lorsqu’un personnage à l’écran traversera un champ de roses, vous ressentirez les mêmes effets que lui. S’il décide de sauter en parachute, les souffleries présentes dans la salle, ainsi que les basculements des sièges, vous feront ressentir l’effet de la chute libre. Une expérience sensorielle en somme, dont les blockbusters vont évidemment profiter.

Selon le communiqué de presse de Kinepolis, les premiers films programmés pour ce type de séance devraient être le prochain Marvel “Aquaman”, mais aussi “Le retour de Mary Poppins”. “Les crimes de Grindelwald”, “Le Grinch” et “Ralph 2.0” devraient aussi être compatibles 4DX.

Une première dans la région !

L’objectif de la 4DX est de procurer une immersion complète aux spectateurs. Ainsi plongés au cœur de l’action, les fans profiteront davantage du film et oublieront plus facilement la barrière de l’écran. La capacité en places assises de la salle variera entre 88 et 160 sièges.

Si la technologie n’est pas nouvelle en soit, puisqu’elle existe déjà depuis plusieurs années dans les parcs d’attractions, elle commence à se démocratiser dans les salles de cinéma traditionnelles. Le groupe Kinepolis a récemment ouvert cinq salles 4DX en Europe, à Anvers, Bruxelles, Lomme, Madrid et Valence. Il prévoit d’en ouvrir six nouvelles autres en 2019, notamment à Hasselt, Gand, Rocourt, Nîmes et donc Luxembourg !

Eddy Duquenne, le grand patron du groupe Kinepolis, se réjouit de l’ouverture de ces nouvelles salles. Selon lui, ce nouveau concept répond aux demandes de la clientèle.

« Compte tenu du degré élevé de satisfaction de nos clients dans nos salles équipées de cette technologie, nous voulions offrir cette expérience à un plus grand nombre de visiteurs, dans différents multiplexes»