Le tirage des éliminatoires de l’Euro 2020 a eu lieu hier midi à Dublin. Le Luxembourg hérite d’adversaires coriaces, dont le Portugal. L’attaquant de la Juventus de Turin Cristianio Ronaldo sera attendu par des milliers d’aficionados.

Le Grand-Duché de Luxembourg connait désormais ses quatre prochains adversaires pour les prochaines éliminatoires de l’Euro 2020. Tombé dans le groupe B, le Luxembourg affrontera la Lituanie, la Serbie, l’Ukraine et le Portugal. Le sélectionneur de l’équipe nationale Luc Holtz espérait être placé dans « un groupe à six sélections, pour pouvoir jouer une équipe inférieure du dernier chapeau ». Mais ce ne sera pas le cas et les D’Roud Léiwen hériteront donc du statut de Petit Poucet.

« Le tirage au sort aurait pu être meilleur, mais cela aurait aussi pu être pire », notait le président de la FLF, Paul Philipp, après le tirage au sort. De prime abord, la seule formation qui semble à la portée d’Aurélien Joachim et de ses coéquipiers est la Lituanie, actuellement 133e du classement mondial, soit 47 places derrière les Luxembourgeois (86e). En revanche, les trois autres équipes nationales s’avèrent beaucoup plus coriaces et risquent de poser de nombreuses difficultés. Après la Coupe du Monde, la Serbie (29e mondiale) voudra enchaîner en allant à l’Euro, tandis que l’Ukraine (28e mondiale) aura une revanche à prendre après avoir raté le tournoi russe cet été.

Ronaldo à Luxembourg

La beauté du football réside aussi dans les surprises qu’il réserve. Même s’il est peu probable que le Luxembourg termine à l’une des deux premières places de son groupe, l’équipe pourrait réserver de jolies surprises à ses supporters lors de l’un ou l’autre match. On pense notamment à la Serbie ou à l’Ukraine, qui pourraient se faire surprendre lors de leur déplacement à Luxembourg-Ville. Un scénario qui n’est pas impensable : en septembre 2017, le Luxembourg avait tenu en échec l’équipe de France lors des éliminatoires de la Coupe du Monde.

Mais malgré un tirage peu avantageux pour les joueurs luxembourgeois, les amateurs du ballon rond pourront se consoler en accueillant le Portugal, qui compte dans ses rangs Cristiano Ronaldo. La formation de Fernando Santos affrontera le Luxembourg le 11 octobre 2019 à 20h45, tandis que les Champions d’Europe 2016 feront le déplacement au Stade Josy-Barthel le 17 novembre 2019 à 15h. Impossible à l’heure actuelle de savoir si le quintuple lauréat du Ballon d’Or sera sur la pelouse, mais sa présence sur la feuille de match ne fait aucun doute.

La confrontation entre les deux équipes sera intéressante à suivre à plus d’un titre. Comme l’explique Paul Philipp, ce n’est pas tous les jours qu’un petit pays comme le Luxembourg accueille la sixième équipe au classement FIFA. D’autant plus que le pays comporte une importante communauté portugaise. Le match de football devrait donc faire le bonheur des supporters lusitaniens et luxembourgeois, ravis de se retrouver autour de cette compétition sportive.

« Pour nous, c’est toujours une bonne chose de jouer contre le Portugal. C’est un tirage fantastique pour les spectateurs »

Enfin, ce Luxembourg-Portugal aura des allures d’adieu en grandes pompes pour le stade Josy-Barthel. Celui-ci sera en effet remplacé par un nouveau stade flambant neuf dans le courant de l’année 2020.