Ce 15 et 16 septembre au Palais – Place Léopold à Arlon, aura lieu la 3ème édition du week-end Solidarity for Ukraine.

Chaque année, le temps d’un week-end, Rudi Kirschenbilder, le patron de Marmite Ukrainienne, et sa femme Natalya Kapanadze, organise un événement autour de l’Ukraine. Il a pour but de récolter des dons et de les envoyer en Ukraine.

L’histoire de ce projet …

Le début de cette aventure commence il y a un peu plus de trois ans, suite à l’amputation de la jambe de la belle-mère de Rudi, vivant en Ukraine. « Nous sommes partis en Ukraine avec une chaise roulante et nous allions là-bas pour la sortir de son home. En arrivant sur place c’était la stupéfaction, je me suis demandé ou j’étais et comment tout ceci était possible. Il y avait une grande misère. C’est à ce moment-là que ça m’a fait tilt. J’ai dit à ma femme, il faut qu’on fasse quelque chose pour l’Ukraine », nous témoigne Rudi.

Trois ans plus tard, c’est un deuxième camion semi-remorque qui fera prochainement route vers l’Ukraine, chargé de matériel médical et de vêtements. C’est avec énormément d’émotion que Rudy nous confie que, JAMAIS, il n’aurait pu imaginer réaliser tout ceci et rendre cela possible.

D’où vient le matériel ?

“Le matériel vient d’un peu partout, dernièrement de Bastogne, du Luxembourg, de l’hôpital de Liège, où nous avons récupéré plus de 100 tables de nuit d’hôpitaux, une vingtaine de lits, 80 tribunes, un grand stérilisateur, plusieurs chaises roulantes, etc. …”, nous explique Rudy. “Mais le plus impressionnant, ce sont ce que les gens autour rapportent. Je n’en reviens pas, du nombre de personnes qui débarquent comme ça de n’importe où, ici au restaurant, et qui me ramènent du matériel. Je suis impressionné face à tant de générosité de leur part”.

“Pour l’instant, ayant déjà 300 caisses de vêtements, nous n’acceptons plus que du matériel médical, chaises roulantes, béquilles,  ” Il ajoute que tout ce qui touche de près ou de loin aux enfants de 0 à 6-7 ans, il le prend! Aussi bien poussette, Maxicosy, lait en poudre et couches, par exemple.

Par ailleurs, ironie du sort et de la générosité des donateurs, face à autant de matériel, Rudi rencontre quelques problèmes pour entreposer tous ces dons. Actuellement aidé par son ex beau-frère qui lui prête deux hangars pour stocker le matériel avant l’envoi du prochain camion, il lance un appel et recherche un local à proximité d’Arlon qui pourrait lui permettre d’entreposer tous les derniers dons.

“Le sourire d’un enfant…Ça vaut le Lotto !”

« C’est une expérience impressionnante, je n’en reviens pas de ce qui se passe et de tout ce qu’on arrive à réaliser. Quand je vois le sourire d’un enfant haut comme 3 pommes quand je lui apporte une chaise roulante, ça vaut le Lotto ! »

“Dernièrement, nous avons rendu possible l’opération d’une jeune fille de 14 ans atteinte d’un grave problème de vue. L’opération coûtait 300 €, je n’ai pas hésité. J’ai dit qu’il fallait l’opérer tout de suite et les frais ont été payés par la caisse de Solidarity for Ukraine”

D’autres comme le petit Yvan, 3 ans, sont les visages qui inspirent cet élan de solidarité à Rudi . Déjà opéré six fois, Rudi a suivi le parcours de ce pauvre enfant et son évolution. Il lui a récemment trouvé une chaise roulante adaptée à son jeune âge. “Un jour cet enfant marchera, j’en suis sur!”

Yvan, 3 ans, secouru par Rudi et sa solidarité

La Marmite Ukrainienne comme point de ralliement ! “A la base, ceux qui m’ont aidé, étaient des gens qui venaient manger ici. Depuis, il y a énormément de personnes qui ont adhéré à la cause, tels que Jacques Coljon, Fabian Gillet de la société Vigicore, Steve Thillmany de la société Easycom, un atelier publicitaire à LuxembourgFrederic Erdeljan de Travel Taxi, Catherine Arnold, Dimitri Durant, et de nombreux autres.” Il ajoute que sans eux, et sans le staff présent en Ukraine, rien de cela ne serait possible. ” Je tiens à remercier tous ceux qui m’aident de près ou de loin dans cette aventure solidaire!”  

Rendez-vous donc ce week-end au Palais à Arlon où de nombreuses animations sont prévues pour l’occasion.

Au programme :

Samedi: présence de troupes de reconstitution en armures et concert de Acus Vacuum.
Dimanche: Folklore, artisanat, chants et danses venus tout droit d’Ukraine, présentation du projet. Avec normalement la présence de l’Ambassadeur d’Ukraine en Belgique.

Si vous souhaitez en savoir plus concernant l’événement ? CLIQUEZ-ICI !